IEM Ellen Poidatz

1 rue Ellen Poidatz
77310 Saint-Fargeau-Ponthierry
01 60 65 82 82
contacter par email

Nombre de places : 62
Age d’accueil : de 18 mois à 25 ans
Ouverture : 210 jours/an
Hébergement : Internat, semi-internat, accueil temporaire
Agrément : Enfants déficients moteurs avec ou sans troubles associés

Directrice : Isabelle Descoings

Directrice adjointe : Anne Roussel

L’Institut d’Education Motrice (IEM) Ellen Poidatz accueille des enfants, des adolescents et des jeunes adultes déficients moteurs avec ou sans troubles associés, de 18 mois à 25 ans et dispose de 52 places de semi internat, 9 places d’internat et d’une place d’accueil temporaire. 10 places sont dédiées à l’unité des Bouleaux.

Missions & prises en charge

L’Institut d’Education Motrice (IEM) assure la prise en charge d’enfants et d’adolescents présentant une déficience motrice avec troubles associés. les troubles associés fréquemment présents peuvent être des déficiences cognitives légères ou moyennes, des troubles spécifiques d’apprentissage, des troubles de communication verbale, des troubles neuro-urologiques. Les journées dans l’établissement sont organisées afin de permettre aux bénéficiaires de recevoir les soins et les traitements dont ils ont besoin, tout en poursuivant une scolarité adpatée à leurs possibilités. L’emploi du temps se compose de prises en charge de la vie quotidienne par l’équipe éducative, ainsi que des temps de scolarité et de rééducation. A l’arrivée de l’enfant, un projet personnalisé est mis en place et deux référents sont nommés. Ils seront les interlocuteurs privilégiés de chaque jeune durant le temps de la prise en charge.

Les projets sont évalués régulièrement. Les locaux, rassurants et chaleureux, permettent d’évoluer dans des espaces appropriés et repérés comme leur lieu de vie.

Deux objectifs d’accompagnement :

  • Maintenir les acquis et continuer de stimuler les jeunes par des activités d’éveil et de découverte liées à la vie quotidienne et faire pour chacun un projet de vie en lien avec les orientations possibles à la sortie du service.
  • Développer et valoriser l’intégration et l’autonomie. De nombreuses activités se font donc en collaboration avec l’environnement proche.

Une équipe pluridisciplinaire

L’IEM dispose d’une équipe éducative, une équipe de rééducation et une équipe médicale.

L’équipe éducative est composée d’éducateurs spécialisés, d’éducateurs de jeunes enfants, de moniteurs-éducateurs et d’accompagnants éducatifs et sociaux.
Sous l’autorité d’un chef de service éducatif, l’équipe est garante de la prise en charge globale du jeune et travaille en collaboration étroite avec les équipes soignantes et de rééducation.

L’équipe de rééducation est pluridisciplinaire, Elle est composée de kinésithérapeutes, d’ergothérapeutes, de psychomotriciens et d’orthophonistes,
Placée sous la responsabilité du responsable de rééducation, elle est composée de personnes qui mettent en commun leurs compétences pour favoriser l’autonomie de chaque jeune. Le pôle de rééducation a à sa disposition deux salles de kinésithérapie, des box individuels, une salle de marche, une salle d’ergothérapie, une unité de balnéothérapie proposant des bains chauds, une salle de psychomotricité et de relaxation et une piscine de rééducation et de loisirs.
Le personnel de rééducation participe à des groupes d’activités pluridisciplinaires à visées motrices, cognitives et sensorielles.
Il existe une Unité de Psychologie, composée d’un(e) psychologue clinicien(ne) à la disposition et à l’écoute des jeunes patients et de leur famille dès leur arrivée dans l’établissement. Il, elle peut les accompagner selon leur demande. Et un(e) neuropsychologue plus particulièrement chargé(e) de réaliser des bilans et d’animer les ateliers de remédiation cognitive.

Le médecin de l’IEM s’appuie sur l’équipe médicale du Centre de Rééducation Fonctionnelle puisqu’ils sont sur le même site géographique. Cette équipe du CRF est composée de : médecins de rééducation fonctionnelle, médecins généralistes, médecins consultants, chirurgiens orthopédistes, urologue pédiatrique, radiologue échographiste, chirurgien dentiste.
Une infirmière médico-sociale travaille avec le médecin de l’IEM. Elle coordonne les soins d’hygiène, de confort, d’éducation de santé et de suivi post-opératoire de l’enfant sur prescription médicale

Spécificités

L’IEM propose des Ateliers de Remédiation Cognitive (ARC). Ils s’adressent aux enfants et adolescents présentant des troubles cognitifs qui perturbent les apprentissages scolaires et parfois l’autonomie dans la vie quotidienne. L’ARC a pour objectif de développer les compétences préservées et de mettre en place des stratégies stables facilitant le fonctionnement cognitif.
La remédiation cognitive s’appuie essentiellement sur un entraînement de l’attention, des fonctions exécutives, de la mémoire et du raisonnement, selon deux modalités : d’une part, des exercices de stimulation ciblés sur chaque fonction et, d’autre part, des tâches complexes nécessitant une mise en œuvre des différentes fonctions simultanément afin de simuler au mieux la vie quotidienne. Cette démarche facilite ainsi le transfert des progrès du cadre de la remédiation à tous les domaines de la vie des enfants.

Admission

L’entrée en IEM est soumise à une orientation relevant de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) du département avec un dossier constituer auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

Expression des familles

L’IEM dispose d’un Conseil de la Vie Sociale (CVS). Il est composé de représentants de jeunes accueillis, de leur famille et du personnel. C’est une instance importante de dialogue et d’échanges qui donne son avis sur le fonctionnement de l’établissement et qui fait des propositions d’évolution. Les membres composant le CVS sont élus pour 3 ans. Le Président du CVS est joignable à l’adresse suivante : cvs@fondationpoidatz.com

Grossir la typographie