Etio’tisme

Etio’tisme

559 420 Fondation Ellen Poidatz

Facteurs de risque et causes des troubles du spectre autistique

Les troubles du spectre autistique (TSA) sont définis par des déficits persistants dans la communication et les  interactions sociales dans de multiples contextes, et par des modes restreints et répétitifs de comportements, d’intérêts ou d’activités. En France, la prévalence des TSA est de 1 pour 150 enfants, celle-ci étant en constante augmentation. Si la contribution de facteurs génétiques à l’incidence des TSA est admise, des interrogations entourent celle des facteurs de risque liés à l’environnement, étudiés dans les dernières décennies. L’objectif de ce travail est de réaliser une mise à jour des principaux facteurs de risque environnementaux connus dans le développement de troubles du spectre autistique, en précisant leur importance en fonction des odds-ratio. Pour cela, une recherche systématique a été effectuée sur le moteur de recherche PubMed. Les résultats montrent que les troubles du spectre autistique sont multifactoriels, et que des causes environnementales ont été mises en évidence. L’exposition à des agents environnementaux néfastes (acide valproïque, métaux lourds, pesticides) au cours du troisième trimestre de grossesse et de la première année de vie de l’enfant est aujourd’hui reconnue comme un facteur de risque majeur dans le développement des TSA.

Equipe

Porteur de projet :Anne-Laure Guinet Participants :
Eric Desailly, Virginie Goupil, Catherine Doyen

Grossir la typographie