SESSAD L'Eveil

24 rue du Colonel Picot
77000 Melun
01 64 52 25 04

Nombre de places : 40
Age d’accueil : de 0 à 20 ans
Périmètre géographique :  20km autour de Melun
Ouverture : 210 jours/an
Agrément : Enfants déficients intellectuels, avec ou sans troubles associés ou atteints de troubles du spectre autistique (TSA)

Directrice : Elisabeth Cordier

Le SESSAD L’Eveil apporte aux jeunes de 0 à 20 ans et aux familles un accompagnement, un soutien éducatif, pédagogique et thérapeutique individualisé dans le cadre d’une intégration scolaire ou dans tout autre lieu de vie (domicile, lieu d’accueil de la petite enfance, accueil de loisirs…).

Missions & prises en charge

Le SESSAD L’Eveil accompagne 40 enfants des deux sexes, âgés de 0 à 20 ans atteints de handicaps mentaux divers, présentant des troubles du comportement et/ou du développement. Les professionnels coordonnent leurs compétences pour offrir un accompagnement qui tend à favoriser :

  • l’épanouissement, la réalisation du développement
    psychomoteur, psycho-affectif et intellectuel
  • l’autonomie relationnelle, quotidienne de l’enfant
  • son intégration scolaire individuelle et sociale
  • l’écoute et le soutien aux familles
  • la mise en lien avec les différents partenaires
  • l’équipe, en lien avec la famille, élabore un Projet Personnalisé d’Accompagnement pour chaque enfant englobant les aspects éducatifs, thérapeutiques et pédagogiques.

L’accompagnement tend à favoriser l’épanouissement, la réalisation des capacités corporelles, affectives et intellectuelles, ainsi que l’autonomie relationnelle et quotidienne de l’enfant.

Après évaluation des difficultés de votre enfant par les différents professionnels de l’équipe, ceux-ci élaborent avec les parents ou les représentants légaux un projet personnalisé d’accompagnement.

Le projet comporte un accompagnement éducatif associé éventuellement à :

  • Des soins rééducatifs (orthophonie, psychomotricité, arthérapie) spécifiques
  • Des actions thérapeutiques

Il est obligatoirement révisable chaque année et soumis à votre accord, à travers un projet écrit que vous recevez lors d’une rencontre avec l’éducatrice référente (un double est à renvoyer signé au service). L’accompagnement de l’enfant peut être fait :

  • individuel sur les lieux de vie de l’enfant : à l’école,au domicile, à l’extérieur (médiathèque, bibliothèque,piscine, ludothèque…) ou au SESSAD.
  • en groupe au SESSAD ou à l’extérieur. Le service travaille en partenariat avec toutes les instances intervenant auprès de l’enfant et en première intention avec sa famille.

Une équipe pluridisciplinaire

  • Pedopsychiatre,
  • psychologue,
  • psychomotriciennes,
  • orthophoniste,
  • musicothérapeute,
  • chauffeur,
  • éducateurs spécialisés,
  • service administratif.

Admission

L’entrée en SESSAD est soumise à une orientation relevant de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) du département avec un dossier constituer auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

Expression des familles

Au Sessad :

Une rencontre annuelle avec vous et une partie de l’équipe (directrice, pédopsychiatre, psychologue, éducateur, enseignant spécialisé).

Au Sessad ou à domicile :

  • Des temps d’échanges ponctuels avec les différents professionnels (orthophoniste, psychomotricienne, arthérapeute…)
  • Des entretiens réguliers avec la psychologue et/ou le pédopsychiatre et l’éducateur.
  • Des échanges avec le coordinateur de la situation.
  • En l’absence de CVS, une enquête de satisfaction est adressée en début d’année civile en même temps que les vœux à tous les parents des enfants accompagnés et à ceux sorties depuis 3 ans.
  • « La Matinale des Parents », elle a lieu au SESSAD le samedi matin deux fois dans l’année.
    Les parents sont invités à se retrouver autour d’un café/thé et quelques friandises pour échanger entre eux et avec des professionnels du SESSAD (généralement la directrice, le médecin et/ou un éducateur) sur le fonctionnement du service, l’actualité du secteur et sur leur expérience de parents d’enfant en situation de handicap.
Grossir la typographie