DynaCP

DynaCP

501 668 Fondation Ellen Poidatz

Dynamométrie 3D avancée pour caractériser, in vivo, les propriétés neuromusculaires des enfants et adolescents atteints de paralysie cérébrale

Différents traitements peuvent être proposés aux enfants et adolescents avec paralysie cérébrale. Ils dépendent en partie des propriétés neuromusculaires de ces patients. Celles-ci sont estimées à la suite d’un examen clinique généralement couplé à une analyse quantifiée de la marche. Néanmoins, les évaluations effectuées lors de l’examen clinique manquent d’objectivité et présentent des incertitudes é levées. Face à ces limitations, le choix du traitement à privilégier est complexe.

La Fondation Ellen Poidatz, par son Pôle Recherche et Innovation et son Unité d’Analyse du Mouvement, collabore étroitement avec les équipes chirurgicales parisiennes pour proposer les meilleurs bilans préopératoires aux patients. Elle a notamment lancé en 2013 un projet de recherche ayant pour objectif de simuler l’effet de la chirurgie sur la marche des enfants atteints de paralysie cérébrale. Suite à l’obtention des financements nécessaires à l’acquisition d’un capteur spécifique. Celui-ci a ensuite été co-développé avec la société SENSIX. En 2016, nous avons travaillé à l’adaptation de l’interface capteur patient avec M. Jarrige (orthoprothésiste) et initié le développement des modèles mathématiques et les logiciels nécessaires à son utilisation. En 2018 un stage de Master 2 a permis de réaliser des prétests et une étude de faisabilité.

Ce projet se poursuit en 2019 par le recrutement en thèse CIFRE de M. Axel KOUSSOU, Ingénieur UTC, en collaboration avec le Laboratoire de Biomécanique et Mécanique des Chocs (UMR_T9406). Cette thèse se concentrera sur la modélisation et la caractérisation in vivo des propriétés neuromusculaires des enfants et adolescents atteints de paralysie cérébrale, afin de permettre une personnalisation des modèles d’analyse et des simulations musculosquelettiques de leur locomotion.

Pour ce faire, des méthodes de caractérisation, encore exploratoires, faisant appel à des dynamomètres externes devront être développées. Elles permettront une détermination objective des raideurs articulaires et musculotendineuses passives, de la faiblesse musculaire et de la spasticité du patient, facilitant ainsi une personnalisation des modèles utilisés et rendant possible une meilleure interprétation des analyses de marche. Le choix et l’évaluation des thérapeutiques en seront améliorés.

Etablissements

UNAM

Equipe

Porteur de projet :
Eric Desailly
Equipe :
Dylan Belvant (Stagiaire M2), M. Jarrige, Axel Koussou (Doctorant CIFRE)

Partenaires

SENSIX

Journal du projet

01/03/2018 : début stage de Master 2 de Dylan Belvant

Productions scientifiques

Mémoires & Thèses :

  • Mémoire de M2 de Dylan Belvent (2018)
  • Thèse de doctorat d’Axel Koussou (en cours)

Grossir la typographie